physique chimie college lycee Intensité et tension - 4e
INTENSITÉ ET TENSION

 

 
 
1. Mesure de l’intensité du courant électrique
Expérience :

Avec les fils de connexion sur COM et 10 A, l’écran donne le résultat en ampères :

I = 0,28 A

Aurions‐nous pu choisir le calibre 200 mA, avec l'idée, pourtant légitime, d'obtenir une meilleure précision ? NON ! Car 0,28 A ≈ 280 mA. Or, le calibre 200 mA ne mesure que des intensités < 200 mA !
Retenir :
L’intensité se mesure avec un ampèremètre.
Un ampèremètre se branche en série.
Son symbole est    .
L’unité est l’ampère (A).
On utilise aussi le milliampère (mA) :

1 A  = 1000 mA

 

2. Choix du calibre

La première mesure se fait toujours sur le plus grand calibre. Ensuite, on « affine ».

Exemple : si, sur le calibre 10 A, on lit 0,01 A, cela est proche de 10 mA. On peut alors :
1. Déplacer le fil rouge sur la borne mA.
2. Se placer sur le calibre noté 20 m (qui mesure jusqu’à 20 mA). Le résultat sera plus précis. (Sur le modèle de multimètre présenté, c'est la même position... coïncidence)
Par exemple 12,2 mA.

 

3. Remarque

Sur certains multimètres, on lit :

  - DCA : Direct Current Ampere (Intensité en courant continu);
  - DCV : Direct Current Volt (Tension continue).

 

4. Mesure de la tension aux bornes d’un dipôle

Expérience :


 

Les fils de connexion sur COM et V. L’écran donne le résultat en volts :

U = 4,23 V

Aurions‐nous pu placer le sélecteur sur le calibre 2 V ? NON ! Car sur ce calibre, le voltmètre ne mesure que les tensions < 2 V !
Retenir :
La tension se mesure avec un voltmètre.
Un voltmètre se branche en dérivation.
Son symbole est    .
L’unité est le volt (V).
On utilise aussi :

- le millivolt (mV) : 1 V  = 1000 mV ;
- le kilovolt (kV) : 1 kV = 1000 V.

5. Quelques mesures

Résultats du TP « Mesure des tensions » :

 

 

  UAB UBC UCD UEF
interrupteur ouvert 4,23 V   0 V   4,23 V 0 V
interrupteur fermé 3,96 V 0 V 0 V 3,96 V

 

Conclusions :
La tension entre les bornes d’un fil est toujours nulle.

La tension aux bornes d’une pile n’est jamais nulle.

Un interrupteur fermé se comporte comme un fil.

Il y a une tension aux bornes d’un interrupteur ouvert.

Il n’y a de tension aux bornes d’une lampe que si le circuit est fermé.
La même activité avec une alimentation stabilisée :
 
 
Résultats du TP « L’intensité du courant » :

Conclusions :
L’éclat d’une lampe varie si l’intensité varie.

Dans un circuit en série, l’intensité est la même en tout point.

L’intensité dépend de la nature et du nombre de dipôles.

Dans un circuit en série, l’intensité ne dépend pas de l’ordre des dipôles.